De MC ESCHER aux dessins à motifs répétitifs

Une publication de l’IREM de Basse- Normandie en 1979
jeudi 30 juin 2016
par  Danielle.salles
popularité : 1%

Avant propos de Brigitte ROZOY (1980) :
(Nous rappelons la date de ce texte bien qu’il nous semble encore et toujours d’actualité !)
Depuis que la fameuse réforme de l’enseignement des mathématiques modernes a posé les problèmes que l’on sait, en particulier dans le premier cycle du secondaire, de nombreuses tendances ont milité pour l’introduction dans les classe d’activités manipulatoires, prétextes et préludes à tout apprentissage mathématique...
Brigitte souhaite souligner les nombreux échanges fructueux sur ces sujets avec Pierre Julien de l’IREM de Grenoble et lui dédier ce travail. Elle souhaite aussi rappeler le blog de Thérèse Eveilleau, très documenté : http://perso.wanadoo.fr/therese.eveilleau.

Ainsi, sous l’impulsion entre autre de l’APMEP et des IREM, on a vu surgir diverses techniques de construction de représentation, des études de papiers peints, des transformateurs multiples et variés qui les concrétisaient et bien d’autres encore.
Depuis quelques temps se sont également répandues et multipliées des études géométriques, de coloriage en pavage et d’ornements en dessins à motifs répétitifs, toutes activités passionnantes, riches et multiples dont un des intérêts et non des moindres réside peut-être dans la globalité du travail possible.
A travers diverses expositions, colloques séminaires, l’IREM de Basse-Normandie a présenté, commenté, disséqué, remanié, recommencé... de telles activités.
L’intérêt qui a été ainsi suscité été tel et la demande sur le sujet si grande et si persistante que nous avons pensé réunir, quoique rapidement, quelques un des divers éléments en notre possession actuellement.
Ce document est aussi téléchargeable sur le site Publimath.


http://numerisation.irem.univ-mrs.f...